Qui suis-je ? Artiste peintre passionné

Animateur DJ
Compliqué de parler de soi et de trouver les mots justes. Pour faire simple, depuis tout jeune j’ai toujours été attiré par les couleurs, la lumière, les formes et la musique. A l’âge de 16 ans je quitte les chemins de l’école pour rejoindre le monde de la nuit en tant que DJ. Très vite je prends les platines de célèbres clubs en France et en Allemagne. C’est pour moi sans doute mes meilleures années ! Toujours dans des endroits magnifiques, luxueux et entourés de beau monde …. Je pense que c’est justement le fait de fréquenter ces endroits d’exception qui a déclenché en moi, sans même m’en rendre compte, un véritable amour pour l’ART.

Ouverture de mon agence évenementielle
En 2008 J’ouvre mon agence en événementiel et me spécialise dans l’organisation d’événements de luxe. Travaillant avec certains palaces, hôtels et restaurants, ma passion pour l’ART s’est renforcée. J’ai commencé de plus en plus à apprécier les différentes œuvres d’Art qu’il y avait dans ces établissements. Je me souviens, restant parfois bloqué devant une œuvre d’art à admirer ses formes, les différentes textures, les effets d’ombre et de profondeur créés par la lumière. Mais je n’ai jamais su expliquer pourquoi une œuvre pouvait autant m’interpeller.

Naissance de ma fille
2012, une grande année pour moi, celle de la naissance de ma fille ! J’ai décidé de quitter le monde de la nuit afin d’avoir une vie de famille « normale » et le changement a été très brutal. Je n’avais plus aucun repère, le monde « normal » me faisait presque peur. J’ai du apprendre à vivre la journée et dormir la nuit, normal me direz-vous, mais pas pour moi. J’ai du apprendre un nouveau métier et c’est vers la sécurité que je me suis tourné. Fini ce monde avec des gens toujours joyeux, fini le confort et les endroit luxueux, terminée cette vie ou tout était possible. J’ai pris conscience que j’allais devoir faire comme beaucoup de personne, c’est à dire être forcé de travailler sans aimer faire ce pour quoi nous sommes payés. C’est à ce moment que je commence à m’interesser à la peinture abstrait et commence de manière autodiact mon apprentissage dans la peinture juste comme passe temps.

Photographie
J’ai beaucoup de mal à travailler pour un employeur ! Et la commence une nouvelle aventure, je découvre la photographie. Autodidacte j’apprends les différentes techniques et me spécialise dans une discipline particulière « l’high speed photography » (photographie à haute vitesse). C’est une technique qui permet de figer des mouvements extrêmement rapides, très utilisé dans la science mais aussi dans la photographie publicitaire. Je monte ma chaine Youtube, mon site internet et petit à petit je me fais connaître. De la j’ai pu à nouveau prendre plaisir et je pouvais à nouveau retrouver un monde créatif, riche en couleurs et en lumières artificielles des studios. Malheureusement, vivre à son compte dans cette spécialité etait compliqué.

Menuiserie
2016 Nouveau grand tournant de ma vie, je décide de suivre une formation en menuiserie, depuis mon enfance j’ai toujours était amoureux par le travail du bois. Pourquoi alors je n’en ai jamais fait mon métier ? parce que tout le monde m’a toujours dit que ce n’était pas pour moi, je ne serais pas capable, je ne suis pas adroit de mes mains, pas minutieux, j’ai quitté l’école trop jeune …. Mais j’étais presque dos au mur et je me suis dit que j’allais essayer et je serais fixé. J’ai passé les tests qui ont été concluant et j’ai été pris pour suivre cette formation de 9 mois avec à l’issue mon examen de menuisier en poche. Une réelle fierté pour moi, j’avais même créé mon atelier avec des machines lourdes, pour travailler le bois brut, réaliser des sculptures, des objets de décoration et j’ai commencé à mélanger le bois et la résine epoxy.

Artiste peintre
Mais suite à des problèmes familiaux tout s’arrête ! Plus envie de rien, j’abandonne tout, plus d’ambition, je subis à nouveau la vie au lieu de la vivre simplement. Je m’enferme sur moi-même, m’autodétruis à petit feu, plus de travail, plus de vie sociale, coupé de tout. Je m’isole dans mon bureau qui est aussi mon atelier de peinture et je passe mes journées sur Youtube à regarder et à envier certains artistes, certains Youtubeur et la je me dis qu’ils n’ont pas eu de la chance, ils sont simplement maître de leur vie, ils ont travaillé dur pour en arriver la où il sont, et je commence à nouveau à me dire POURQUOI PAS MOI ! Pourquoi je ne laisserais pas exploser ma créativité, ma folie, mon côté entrepreneur et ambitieux. Je n’arrête pas de dire à tout le monde, que tout est possible, qu’il suffit juste de se donner les moyens d’y arriver, de prendre le temps de bien faire et les choses et de persévérer ! Mais je ne l’applique pas moi-même. C’est à ce moment que je décide de me reprendre sérieusement en main et de vivre enfin la vie que je veux et faire de ma passion pour la peinture, l’une de mes priorités.